Commencer par s’apaiser.

Un coeur en guerre.

C’est un coeur blessé, sur la défensive parce qu’il se sent agressé. C’est un coeur qui peut être écrasé par le sentiment de culpabilité, qu’il soit coupable ou pas d’ailleurs, par la mésestime de soi, les angoisses, une lourde charge d’épreuve…

Dans ce contexte là un coeur n’est pas réceptif. Il faut commencer par l’apaiser.

L’élastique.

Ce matin je devais porter une personne qui loge chez moi à son travail. Mais voilà, au moment de partir elle s’est rendu compte qu’elle avait perdu un élastique dont elle avait besoin. Elle s’est mise à le chercher partout et comme la plupart des gens, l’heure avançant, elle a commencé à s’énerver. Elle se rappelait pourtant l’avoir mis dans sa poche. Finalement nous sommes partis sans qu’elle ne retrouve l’élastique. Comme nous avions de toute façon une demi heure de route, je lui ai dit de se calmer et que peut-être elle retrouverait l’élastique dans sa poche. Quelques instants après, s’étant apaisée, elle a commencé de sourire. Elle me dit alors qu’elle venait de sentir l’élastique autour de son poignet.

Mais où est Dieu !

Vous voyez c’est une chose fréquente et qui arrive bien plus souvent qu’on ne l’imagine. Il n’y a pas forcément besoin de grosses épreuves, il suffit d’une contrariété, d’une pression un peu plus forte que d’habitude, quelques chose qui nous déstabilise.

Dans ces conditions, si nous essayons de nous approcher de Dieu, il nous semble lointain et inaudible.

Il faut commencer par s’apaiser.

C’est la condition pour pouvoir retrouver ses moyens, « retrouver l’élastique », être capable d’entendre ce que l’autre a à nous dire, d’entendre ce qu’il y a dans nos coeurs et pourquoi pas ce que Dieu voudrait nous dire.

Se laisser accueillir dans la maison, peut-être recevoir Sa consolation si nécessaire, apprendre à se reposer en LUI ! C’est une source de salut et de délivrance.

« Mon âme se repose en Dieu seul; c’est de lui que vient mon salut. Lui seul est mon rocher, ma délivrance, ma haute retraite; je ne serai pas beaucoup ébranlé. » 

Psaume 62:1-2

Laisser un commentaire

Specify Facebook App ID and Secret in Super Socializer > Social Login section in admin panel for Facebook Login to work

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *