Publié par Laisser un commentaire

Avec douceur

Gardien de son cœur.

« Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. »

Proverbe 4 : 23

Savez-vous que vous êtes le gardien de votre cœur ? Dieu a donné cette responsabilité à chaque être humain! C’est juste énorme! L’orientation de ce que va devenir notre vie se définit par les choix que nous faisons lorsque nous atteignons les limites de ce que nous pensons être capable de supporter. C’est ainsi que « les sources de la vie » se frayent en nous un passage.

«… j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Eternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours… »

Deutéronome 30 : 19 – 20

S’endurcir ou rester vulnérable.

J’ai écrit ce chant « Avec douceur » dans une période de ma vie où il m’a fallut faire un de ces choix.

Dois-je m’endurcir ou rester vulnérable ?

Quelle était la meilleure façon de préserver mon cœur des souffrances inhérentes à sa sensibilité.

Le contexte de ce que je vivais, m’atteignait profondément. J’étais confronté à une situation qui me déchirait intérieurement et je ne savais plus comment y faire face. J’avais l’impression d’avoir atteint mes limites dans ce domaine. J’aurais voulu m’endurcir le coeur pour ne plus ressentir ce qui me tourmentait.

Si, « revêtir une cuirasse », peut sembler une solution raisonnable dans ces moments-là, cela reste une solution temporaire. Les cuirasses bloquent la croissance.

S’endurcir ou se fortifier ?

Animé par un profond désir de vivre en étant ancré en Lui, la question qui me travaillait pris une autre tournure. Fallait-il s’endurcir ou plutôt, se fortifier ? Accepter ma fragilité et accueillir sa grâce ? Reconnaitre ma pauvreté et le laisser m’enrichir ?

« De la poussière il retire le pauvre,
Du fumier il relève l’indigent« 

Psaume 113

J’avais conscience que ma sensibilité étais aussi, une partie de moi au travers de laquelle si souvent Dieu atteignait mon coeur.

Se fortifier !

Je me souviens avoir fait cette prière : « Seigneur, je choisis de rester vulnérable afin de te laisser atteindre mon coeur, mais fortifie-moi de manière à ce que ce qui m’affecte ne puisse me détruire.»

Chaque jour, que je le ressente ou pas, il est là. Toujours fidèle, pas après pas, il m’entraine avec Lui. Sa bonté me pousse à la repentance, Sa force me libère, sa douceur m’attire à Lui et sa loyauté est ma sécurité.
J’ai l’assurance que quelque soit notre état, il existe toujours un chemin par lequel le Seigneur peut venir nous atteindre et nous fortifier. Je vous encourage à faire cette prière !

« Espère en l’Eternel! Fortifie-toi et que ton coeur s’affermisse! Espère en l’Eternel! »

Psaume 27:14

Avec douceur Jésus.

J’ai ainsi expérimenté que là où je ne savais plus comment faire, là où mes forces me manquaient, je pouvais encore lever les yeux et me confier en Lui. Et quand bien même je n’aurais plus pu lever les yeux, je sais aujourd’hui que sa grâce est suffisante pour nous retirer du plus profond bourbier et pour nous permettre de tenir ferme après avoir tout surmonter (Ephésiens 6:13).

Il nous aime tant, il t’aime tant.

Les paroles de ce chant expriment à la fois l’espérance sur laquelle je bâti ma vie et ma prière de reconnaissance.

Avec douceur
Bruno Laffitte

Nul n’est comme toi
Ton amour est sans fin
Il guide mes pas
Plus loin sur le chemin

Tu renouvelles ma foi
Ta loyauté me guérit
Je lève les yeux vers toi
Et tu me donne la vie

Avec ta force tu me libères
Et tu me tires de la poussière
Avec ta force Jésus

Avec douceur tu m’étreins
Et tu me conduis par ta main
Avec douceur Jésus

Retrouvez la chanson « Avec douceur » sur l’album « Montons »:

  • Ajouter au panier

    Montons – Bruno, Linda, Damien

    4,99
    Partagez cet article !
    • 58
    •  

Partitions et Mp3 :

Partagez cet article !
  • 147
  •  
  •  
    147
    Shares
  • 147
  •  
  •  

Laisser un commentaire