Un coeur en guerre

Un coeur en guerre.

C’est un coeur blessé, sur la défensive parce qu’il se sent agressé. C’est un coeur qui peut être écrasé par le sentiment de culpabilité, qu’il soit coupable ou pas d’ailleurs, par la mésestime de soi, les angoisses, une lourde charge d’épreuve…

Dans ce contexte là un coeur n’est pas réceptif. Il faut commencer par l’apaiser.

 

Continuer à lire

Si vous étiez rentré dans la maison de mon oncle Henri, vous y auriez vue des murs tapissés de toiles, des étagères chargées de sculptures, de livres d’art, de plans, de vitraux… Mon oncle était peintre sculpteur, il avait fait une école d’art à Paris avec Picasso, voyagé au Brésil et dans d’autres pays pour travailler dans des églises, des monuments. Sa maison reflétait ce qu’il avait été.

Quand Christ vient faire sa demeure en nous, la même chose se produit. Nous devenons le reflet de qui il est. Ce n’est pas instantané, c’est le fruit d’une relation grandissante fondée sur l’amour.

Continuer à lire

Il y aura toujours des guerres et des bruits de guerres pour nourrir nos craintes. Tant que nous sommes emportés par ces craintes, notre foi est contenue et affaiblie.
Mais il y a une place où notre foi reprend toute sa vigueur et sa force. Un endroit où l’amour de Jésus nous attire, c’est dans ses bras, assis avec Lui dans les lieux élevés de Sa présence et de la présence du Père.
C’est là que notre espérance est renouvelée, notre foi construite, notre paix établie, notre joie libérée.

Continuer à lire

La louange prophétique en langage courant.

Il y a quelques années les responsables d’un mouvements m’ont invité à parler de la louange prophétique. Pour eux la louange avait déjà une place importante, mais ils sentaient bien qu’il y avait plus à vivre. Un de mes premiers défis était de communiquer que la louange prophétique n’est pas un truc de spécialiste.

Continuer à lire