Publié le Laisser un commentaire

Un bref historique d’Hanouka

Cette année Hanouka est célébrée du 10 au 18 décembre 2020. Voici un bref historique de l’origine de cette fête.

Nous sommes environ 2 siècles avant la venu de Jésus.

Antiochus III – Israël annexé.

Antiochus III, le roi de Syrie de la dynastie des Séleucides (Gréco-Syriens), qui régna de 3538 à 3574 (222-186 avant JC) mène une guerre contre le roi d’Égypte Ptolémée, pour la possession de la terre d’Israël.

Antiochus III victorieux, annexe la terre d’Israël.

Bien disposé au départ à l’égard des juifs, il leur accorde certains privilèges.

Battu par l’armée romaine et contraint de verser de lourdes taxes à Rome, il se retourne contre les peuples conquit pour pouvoir s’en acquitter.

À la mort d’Antiochus, son fils Seleucus IV lui succède et opprime encore plus les Juifs.

En Israël l’influence des Hellénistes, qui acceptaient l’idolâtrie et le mode de vie syrien, ne cesse de croître.

Antiochus IV, dit « le fou » – Persécution intensifiée et profanation du Temple.

Seleucus est assassiné et son frère Antiochus IV commence son règne sur la Syrie (en 3586, 174 avant JC)

Antiochus IV dit « le fou » domine sur Israël bien qu’il soit lui-même dominé par les romains qui l’empêchent de poursuivre une guerre contre l’Egypte qu’il était en train de gagner.

Désireux d’unifier son Royaume et poussé par sa colère il opprime les juifs ordonnant à son armée de se déchaîner contre eux. Des milliers d’entre eux sont tués. Puis Antiochus émet une série de décrets terribles contre eux. La pratique de leur religion leur est interdite, les rouleaux de la Torah sont confisqués et brûlés. Le repos du shabbat, la circoncision et les lois alimentaires sont interdits sous peine de mort.

Yehouda « Maccabée » – le libérateur.

C’est dans ce contexte que Yehouda appelé « Maccabée » (« selon les initales de quatre mots hébreux : Mi Kamokha Baélim Hachem » Qui est comme Toi parmi les puissants, ô Dieu.) se révolte contre l’ennemi d’Israël et remporte la victoire contre une armée de plus de 40000 hommes !

Dédicace du Temple et le miracle de l’huile.

Après avoir libéré Jerusalem, les Maccabées restaurent et consacrent à nouveau le temple celui-ci ayant été profané par les Séleucides. Lorsqu’ils veulent rallumer la Menorah ils ne trouve qu’une petite fiole d’huile préparée par le grand prêtre et suffisante pour un seul jour. Mais de façon miraculeuse, cette huile va bruler pendant huit jour, le temps nécessaire pour fabriquer d’autre huile. C’est pour commémorer ces jours que depuis les juifs célèbrent la fête de Hanoukha (la dédicace) que l’on appel aussi fête des lumières en souvenir du miracle de l’huile de la menorah.

Lorsque dans l’adversité la plus totale, ceux qui placent leur confiance dans le seul vrai Dieu se lèvent pour Lui, Dieu se lève pour eux !

  • Pour pouvoir allumer à nouveau la Menorah il fallait restaurer le temple.
  • Pour pouvoir restaurer le temple il fallait reprendre la pays.
  • Pour pouvoir reprendre le pays il fallait des cœurs qui reprennent confiance en Dieu.

Ainsi la vie de Dieu pouvait à nouveau briller sur le pays.


Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser un commentaire